mardi 11 septembre 2012

Les Trifons du Baseball - Ken PHELPS


Alors là on a encore un sacré client, une bonne tête de vainqueur comme on pourrait se laisser aller à dire. Pourtant attention derrière sa moustache et son air nigaud Ken Phelps fût un sacré joueur de Baseball avec une carrière assez bizarre et qui vaut qu'on s'y arrête un peu plus qu'un simple sourire en regardant sa trogne d'idiot du village avec sa caquette des Mariners. Ken PHELPS a bien galéré pendant des années avant d'être propulsé sous les feux des projecteurs. Drafté dès sa sortie de l'université notamment par les yankees de New York, il atterrit finalement à Kansas City mais pendant 10 ans il ne jouera quand Minor League, l'antichambre de la Major League. Finalement il a sa chance en 1986 avec les Seattle Mariners alors qu'il a 31 ans. Un papy, sauf que l papy à moustache et aux lunettes qui lui couvrent la moitié de la face ne va pas laisser passer sa chance. Pour sa première saison complète au plus haut niveau, il tape 51 home-run !! Passer al barre des 50 home-run en un seul exercice est très très rare seuls les plus grands franchissent ce cap. Du coup Ken Phelps part à la "Grande Pomme" et enfile la tunique mythique des New York Yankees.

A New-York il ne vas pas devenir la coqueluche du Yankee Stadium, la faute à un transfert qui a déchiré le cœur des fans. George Steinbrenner, l'ex propriétaire fou et controversé des Yankees, transfert en cours de saison une de ses plus grosse vedettes,  Jay Buhner en échange de Ken Phelps. Le problème c'est que ken Phelps va perdre sa magie à New-York, devenir la cible des reproches des new-yorkais. Une haine exacerbée un an après par le départ et la réussite de Phelps à Oakland. En Effet Phelps reste qu'une saison et demi à New York et ne frappe que 17 Home Run avant de partir chez les Athlétic's d'Okland avec qui il remportent les World Series dès son arrivée. S'en est trop pour les fans des Yankees et la vengeance la plus savoureuse sera dans cet épisode mythique de Seinfeld ! Pour les fans c'est l’épisode du "caddy" dans la saison 7. La scène est tellement mythique que je me laisse vous la raconter. Georges Constanza s'est fait embaucher par les Yankees de New York et bosse au sein de l’administration du club. Comme c'est une bonne feignasse, il a l'idée de laisser sa bagnole toute la nuit sur le parking du boulot. Ainsi ses collègues et en premier lieu George Steinbrenner lui-même pense qu'il est un vrai stakhanoviste. Sauf qu'un jour, son voisin Kramer explose sa voiture et, je vous passe les détails, tout le monde pense qu'il est mort au boulot. George Steinbrenner, se déplace en personne chez ses parents pour leur annoncer la nouvelle, qu'ils viennent de perdre leur fils unique. La réaction du père, qui rencontre Steinbrenner pour la première fois et qui vient d'apprendre la mort de son fils, est fabuleuse je trouve et ça concerne notre héros du jour Ken Phelps. J'ai essayé de traduire les dialogues, excusez mon anglais est très loin d'être parfait :


Steinbrenner : Madame Costanza?

Mme Constanza : Oui ?

Steinbrenner : Je m’appelle George Steinbrenner et j’ai une terrible nouvelle à vous annoncer, cela concerne votre fils.

Il monte dans le salon des Constanza

Mme Constanza : Je ne peux pas le croire. Il était si jeune. Coment cela est arrivé ?

Steinbrenner : Vous savez, votre fils travaillait trop, il était le premier arrive le matin, il partait en dernier quand il faisait nuit, ce type était une machine humaine.

Mme Constanza : Vous êtes sûr que vous parlez de George?

Steinbrenner : Vous êtes bien monsieur et madame Costanza?

Mr Constanza : Mais quell diable vous à piquer pour vendre Jay Buhner ? Il avait frappé plus de 30 Home Run et 100 coups sûrs l’année dernière !! Il avait un lance missile à lap lace du bras ! Mais vous saviez pas ce que vous faisiez ou quoi ??

Steinbrenner : Bien sûr Buhner était un super joueur, il n’y a rien à redire. Mais mes assistants adoraient le coup de batte de Ken Phelps et ils n’arrêtaient pas de me répéter : "Ken Phelps, Ken Phelps." 

Bon comme je suis pas forcément un bon traducteur, je vous laisse le plaisir de regarder cette vidéo en V.O,  ne quittez pas des yeux le père pendant cette scène, c'est mythique :

video

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...